Le shampoing lissant vous aide au quotidien
Soin | Shampooing

Domptez vos frisottis rapidement avec le shampoing lissant

Le shampoing lissant redonne force et vitalité aux cheveux ondulés, bouclés, frisés ou crépus pour un effet soyeux et sans frisottis. Et si comme les stars Keira Knightley et Marion Cotillard, vous aimez changer de tête en passant d’une crinière ondulée à une coiffure parfaitement lissée en un clin d’œil, alors ce shampoing pourrait bien faire des miracles. Schwarzkopf vous donne quelques conseils quant à son utilisation et la routine à adopter pour entretenir vos cheveux lissés.

Les avantages du shampoing lissant après un défrisage

Après un défrisage permanant réalisé en salon, il est nécessaire d’entretenir vos cheveux à l’aide d’un shampoing défrisant-lissant hydratant. Celui-ci agit contre l’humidité, l’électricité statique et les petits cheveux indisciplinés. Le défrisage brésilien ou japonais par exemple modifie la structure du cheveu grâce à une injection de kératine et à l’action de la chaleur des plaques de lissage. Mais il a également tendance à abîmer les cheveux sur la durée : frisottis et pointes fourchues font alors rapidement leur apparition. De ce fait, il est essentiel de les entretenir régulièrement avec les produits adaptés. L’objectif ? Leur redonner toute leur souplesse et prolonger le défrisage tout en sublimant la chevelure et en facilitant le coiffage au quotidien.

Soins et entretien avant lissage au fer

Le lissage au fer permet de discipliner ses cheveux rebelles. Utilisé fréquemment, il finit par assécher et ternir le cheveu. De ce fait, il est essentiel respecter une routine capillaire bien particulière.

 

1)      Appliquez le shampoing lissant ainsi que l’après-shampoing correspondant sur cheveux mouillés. Profitez au passage pour vous offrir un bon massage du cuir chevelu.

 

2)      Essorez bien vos cheveux avec une serviette microfibre douce qui sèche plus vite et n’abime pas le cheveu. Autre variante : laissez-les sécher à l’air libre si vous avez du temps devant vous.

 

3)      Appliquez un sérum thermo protecteur en insistant notamment sur les pointes.

 

4)      Passez le lisseur avec plaques en céramique, mèche par mèche, en évitant de faire trop de passages. Modérez la chaleur diffusée par l’appareil selon le type de cheveux. En général, on évite d’utiliser la température maximale.

 

5)      Etalez une noisette d’huile de coco sur la paume de la main pour bien hydrater le cheveu et notamment les pointes.

Le shampoing lissant à la kératine

Le meilleur shampoing lissant est certainement celui à la kératine : à l’origine protéine de synthèse naturelle, elle est entre autre responsable de la structure du cheveu, mais aussi de sa brillance, sa souplesse et sa perméabilité. Avec l’âge, les colorations ou défrisages fréquents, les cheveux ont souvent tendance à en manquer : ils apparaissent affaiblis et cassants. Le shampoing lissant à la kératine agit alors comme un film protecteur sur les cheveux et restructure la fibre capillaire. Il détend également les boucles pour les rendre plus malléables et permet un meilleur lissage à la sortie de la douche. Petite astuce : en alternative au shampoing défrisant, vous pouvez également utiliser un masque ou un sérum à la kératine avant d’attaquer votre brushing.

Découvrez: