Schwarzkopf Professional
La vie d'un cheveu de globe-trotteuse

La vie d'un cheveu de globe-trotteuse

Le moins qu’on puisse dire c’est que je suis bien tombé. Mes potes qui n’ont jamais franchi le périph me jalousent : je vis sur une tête remplie de rêves d’évasion, et de bonnes idées pour voyager autour du monde et s’en inspirer. 

  • Profiter des spécialités locales

    Liu Wen, FeiFei Sun, XiaoWenJu… Si ces noms ne vous disent rien, vous allez sans doute en entendre bientôt parler, puisqu’il s’agit des plus grands mannequins asiatiques du moment. Leur point commun : un noir ébène et un lissage parfait à faire pâlir vos frisottis. Dans un tout autre registre, mon petit conseil cheveux du moment, fondez pour l’effet « wavy » et blondi par le soleil des australiennes, façon « Normal, avec tout ce que j’ai surfé » (ou pas). Si la sublime Gisele Bundchen incarne la beauté à la brésilienne, c’est en partie grâce à l’éclat et la longueur de sa chevelure, typique d’une nation où la beauté des femmes n'est plus à justifier. Cap aussi sur le Suède, berceau du blond parfait selon la bloggeuse Elin Kling : on en repart avec des rêves de couleurs à la Malin Akerman, incarnant à la perfection la luminosité du blond scandinave.

    Conseils d'un cheveu pour voyager capillairement intelligent

    1. Je fais le plein de douceur avant : un petit tour chez le coiffeur pour couper les pointes abîmées, des masques tous les deux jours et une huile nourrissante sur toute la longueur ou seulement les pointes quotidiennement, et me voilà paré pour le grand saut, prêt à affronter les rudesses de l’été sans rechigner à en profiter…

    2. « Jamais sans mon chapeau ! » : tel est mon credo depuis l’année où j’ai estimé qu’il n’était pas nécessaire, et que je me suis fait traiter de balai (insulte suprême dans le monde cruel des cheveux) tout l’hiver qui a suivi. Pour limiter le dessèchement occasionné par le soleil, je sors couvert : d’un panama, d’un foulard ou d’une casquette, peu importe pourvu qu’elle ne soit pas à l’effigie d’une marque d’apéritif anisé. Non seulement je me protège, mais avec style s’il vous plaît. Et surprise quand on me libère : je suis resté bien en place, sagement coiffé. Ce conseil pour les cheveux est vraiment un cadeau de ma part !

    3. Je mise sur les produits simples d’utilisation. En prévision des limitations probables en eau, j’opte pour des shampoings secs, à vaporiser sur toute la chevelure avant de brosser, pour retrouver en quelques secondes brillance et légèreté. Idem pour les soins, que je privilégie « sans rinçage ». Dès que j'en ai l'occasion, j'offre un vrai rituel de soin à ma chevelure, avec une huile précieuse, comme l'Huile Nectar Nutrition GLISS de Schwarzkopf qui offre nutrition intense, lissage parfait et une protection longue durée des cheveux.

  • La vie d'un cheveu de globe-trotteuse

    Les petits plus qui changent tout

    Mi-baroudeuse, mi-femme fatale, vous êtes en vacances, selon l’heure de la journée, ni tout à fait la même ni tout à fait une autre : pour opérer la transition, glissez dans votre valise un tube de Gel Effet Mouillé TAFT de Schwarzkopf, particulièrement efficace sur cheveux courts, pour rendre sophistiquée n’importe quelle coiffure improvisée. Mon dernier conseil de cheveu : pensez aussi à embarquer dans vos valises des barrettes, bandeaux et pinces, pour booster votre look en quelques secondes.