Schwarzkopf Professional
Trendy Looks 2016

Prendre soin d’un cuir chevelu sensible

Cuir chevelu sensible
Des soins doux et adaptés permettront d’apaiser les cuirs chevelus les plus sensibles et d’atténuer les démangeaisons.
© Getty Images

Tiraillements, irritations, démangeaisons, sensations de picotement : le sommet de votre crâne vous donne parfois envie de vous arracher les cheveux ? Découvrez pourquoi votre cuir chevelu n’en fait qu’à sa tête, et, surtout, nos solutions pour apaiser la situation et retrouver l’équilibre.

  • Chez certaines, le cuir chevelu constitue continuellement une zone sensible, tandis que, pour d’autres, le trouble apparaît de manière plus sporadique. Les responsables ? Le climat, les permanentes, les colorations fréquentes ou mal appliquées, ou encore les soins capillaires inadaptés. Votre physiologie peut également jouer un rôle. Enfin, le stress et les tensions peuvent à leur tour perturber l’équilibre de la peau et du cuir chevelu.

  • Cuir chevelu sensible : une faille dans la couche protectrice

    Tout comme la peau, le cuir chevelu est recouvert d’une couche protectrice. Imaginons que cette dernière soit un mur de briques et que chacune d’entre elles représente une cellule du derme. Le ciment qui les lie est composé de lipides. Des agressions extérieures peuvent entraîner la disparition d’une partie de ce ciment. Conséquence, la barrière (notre mur de briques) est à présent fissurée. Trop d’humidité s’en échappe, et la voie est libre pour une invasion de substances nocives. Conséquence : le cuir chevelu est irrité, il réagit par des picotements, des démangeaisons, des rougeurs, des pellicules ou encore une sensation de tiraillement.

  • Un cuir chevelu sensible suite à de mauvais traitements capillaires

    Vous vous lavez les cheveux tous les jours, puis vous vous coiffez avec des produits contenant de l’alcool, tels que de la mousse ou du gel ? Ces agressions assèchent votre cuir chevelu. Si vous devez laver vos cheveux tous les jours, utilisez un shampoing ultra doux. Pendant un temps, laissez de côté les produits coiffants à base d’alcool.

  • Changement de climat, l’ennemi du cuir chevelu

    L’air chauffé et sec en hiver et la climatisation en été mettent le cuir chevelu à rude épreuve. Durant ces périodes délicates, les shampoings, après-shampoings et soins hydratants sans rinçage sont une vraie bénédiction pour votre chevelure et votre cuir chevelu. Ils permettent de reconstituer les réserves d’hydratation du cuir chevelu, sans le tartiner généreusement de lipides. Ces derniers peuvent en effet alourdir les cheveux, surtout s’ils sont fins.

  • Cuir chevelu sensible : votre dermatologue à la rescousse

    Des démangeaisons persistantes peuvent indiquer la présence d’un champignon sur le cuir chevelu. Un trouble d’autant plus probable si les symptômes s’accompagnent de rougeurs et de pellicules importantes. Un cuir chevelu gras est particulièrement sujet à une invasion de champignons, friands de ce type d’environnement.

  • 6 astuces pour rétablir l’équilibre de votre cuir chevelu :

    • Astuce n° 1 :

      Un soin à base d’huile sera un véritable bain de jouvence pour votre cuir chevelu. Appliquez en massant plusieurs gouttes d’une huile végétale de qualité supérieure (jojoba, amande ou argan) sur votre cuir chevelu, puis laissez reposer une nuit. Le lendemain matin, appliquez du shampoing sur cheveux secs, et massez. Ajoutez de l’eau pour diluer le produit, puis rincez à l’eau tiède. Respectez scrupuleusement chacune de ces étapes : c’est le seul moyen d’éliminer l’excédent d’huile du cuir chevelu et des cheveux.

    • Astuce n° 2 :

      Les détergents présents dans les shampoings peuvent dessécher vos cheveux, et donc être responsables de troubles sévères. Dans ce cas, diluez votre shampoing avec de l’eau (un volume de shampoing pour un volume d’eau) avant toute utilisation.

    • Astuce n° 3 :

      Les résidus de shampoing ou le calcaire peuvent irriter le cuir chevelu. Veillez à bien rincer l’intégralité du shampoing. Si l’eau du robinet est dure, voire très dure, utilisez une lotion de rinçage acide afin d’éliminer les résidus de calcaire. Voici notre recette, simplissime : mélangez une cuillère à soupe de jus de citron ou de vinaigre de pomme à un litre d’eau froide, puis rincez vos cheveux à l’aide de cette préparation.

    • Astuce n° 4 :

      Les massages doux effectués à l’aide d’un soin liquide non gras permettent d’apaiser le cuir chevelu. Attention aux liquides de massage à base d’huiles essentielles qui peuvent provoquer des irritations.

    • Astuce n° 5 :

      Si vous ressentez d’importantes démangeaisons et des tiraillements, évitez les sèche-cheveux et autres fers à lisser, à boucler ou à crêper pendant quelque temps. La chaleur émise par ces appareils ne fera qu’assécher encore davantage votre cuir chevelu.

    • Astuce n° 6 :

      Les brosses en plastique ou en métal peuvent également irriter un cuir chevelu sensible. Préférez une brosse souple, en poils naturels relativement denses, plus doux pour les cheveux et le cuir chevelu.