Schwarzkopf Professional
Coloration

Cheveux blancs : retrouver sa couleur naturelle

Blond platine, châtain, couleurs automnales… Les cheveux blancs se prêtent à toutes les envies et peuvent se décliner dans toutes les nuances. Mais comment revenir à sa couleur naturelle, le blanc ? Mieux la transition sera préparée, plus il sera facile de se passer d’une coloration.

  • Cheveux blancs
    Avec des cheveux blancs, la coupe doit être parfaite
    © Getty Images

    La plupart des femmes réagissent avec calme à la vue de leurs premiers cheveux blancs. Il suffit de teindre sa chevelure dans la couleur souhaitée ; par exemple en transformant un châtain avec des mèches blanches indésirables en un brun noisette flamboyant. Mais il arrive toujours un moment où le subterfuge ne fonctionne plus, car les racines blanches transmettent un message on ne peut plus clair. Le blanc gagne du terrain, la jolie couleur brune n’est plus qu’un vague souvenir : il est temps d’accepter la réalité.

    Les racines blanches camouflées sous des cheveux noisette sont très visibles et peu flatteuses. La coloration nécessite désormais de fréquentes retouches. Et la couleur des cheveux n’est pas le seul témoin du temps qui passe : le teint et le sourire changent également. Tout à coup, la nuance brun noisette ne convient plus. Vous vous reconnaissez dans cette description ? Des cheveux blancs alliés à une coupe de cheveux harmonieuse vous mettront sans doute plus en valeur. Pour paraître plus jeune, il est parfois préférable de conserver ses cheveux blancs plutôt que de s’entêter à les teindre ! Autant de bonnes raisons d’assumer ses cheveux blancs. A ce stade, votre coupe de cheveux et les techniques de coloration utilisées jusque-là jouent un rôle essentiel. Ce sont elles qui déterminent comment gérer au mieux la période de transition, avant de pouvoir retrouver une chevelure poivre et sel.

  • Comment retrouver ses cheveux blancs en six étapes

    • Plus votre couleur actuelle est différente de votre teinte d’origine, plus vous devrez réfléchir à votre stratégie de transition. Vous pouvez tout à fait laisser pousser des mèches blond clair. En revanche, si votre couleur est globalement plus foncée, vous devrez opter pour une nuance de transition, des mèches, ou une coupe plus courte.
    • Retrouver sa nuance grise ou blanche d’origine nécessite davantage de réflexion pour les cheveux longs que pour les cheveux courts. Selon leur longueur, vous aurez peut-être à trouver des solutions intermédiaires sur plusieurs années. Vous pouvez par exemple appliquer une couleur de plus en plus claire au fil du temps, pour passer d’une chevelure sombre à une teinte poivre et sel. Dans ce cas, la dernière étape de la transition s’effectuera du blond clair au blanc.
    • Moins vous aurez appliqué de pigments roux artificiels dans votre chevelure avant la transition, plus il sera facile de décolorer vos cheveux. Le passage du blond pâle au gris ou au blanc est le plus discret, surtout si vous ajoutez quelques mèches claires au cours de la transition.
    • Les colorations ton sur ton peuvent également faciliter la transition vers les cheveux blancs. La couleur recouvre les cheveux poivre et sel, et aide donc à camoufler les racines sombres. Avec le temps, les pigments s’estompent.
    • Si vous êtes prête pour un changement radical, une coupe garçonne grise ou blanche sera le meilleur choix. Evitez de teindre vos cheveux aussi longtemps que possible, puis utilisez des colorations ton sur ton pour faciliter la transition. Avec une vitesse de croissance de 1 à 1,5 cm par mois, votre chevelure sera libérée de toute couleur artificielle et prête pour votre nouveau look au bout de trois mois.
    • Une coupe moderne et un maquillage expressif faciliteront également la transition vers des cheveux blancs. Une bouche carmin, des sourcils au tracé net et une coupe fraîche et naturelle vous donneront une allure sexy et pleine d’énergie.