Schwarzkopf Professional
Coiffure

L’art du bouclage : comment bien utiliser les outils chauffants

L’art du bouclage
Les rouleaux XXL sont parfaits pour booster le volume des cheveux. ALT text: L’art du bouclage
© Getty Images

Brushing à la brosse ronde, fer à lisser, fer à friser... Il existe une profusion d’outils coiffants pour créer des boucles et des ondulations, mais savez-vous lesquels utiliser en fonction de votre texture de cheveux et selon l’occasion ? Notre décryptage vient dissiper tous vos doutes : découvrez nos meilleurs conseils et astuces pour chaque look, des ondulations « effet plage » au brushing années 80 en passant par les petites boucles serrées et les grandes vagues.

  • L’art du bouclage : le fer à friser

  • L’art du bouclage : le fer à friser
    Le fer à friser est l’option idéale pour créer une cascade de boucles.
    © Getty Images

    Le fer à friser s’impose dès qu’il s’agit de créer de grosses boucles ou ondulations. Il en existe deux versions : un tube lisse avec une extrémité en pointe, et l’autre un peu plus large, avec une pince pour faciliter le coiffage. Cette dernière version vous permet de travailler au plus près du cuir chevelu pour booster le ressort des boucles. Plus le diamètre du fer est large, plus les ondulations seront souples et généreuses. Les fers à friser avec pince sont très faciles à manier, même par les débutantes : on enroule les cheveux autour du tube chauffant, puis on sécurise la mèche avec la pince. Quelle que soit la version utilisée, c’est la tension exercée lors de l’enroulage de la mèche qui définit le serrage des boucles. D’ailleurs, les deux conviennent aux cheveux lisses comme aux cheveux bouclés, car l’application de chaleur permet de les mettre facilement et rapidement en forme. Ensuite, à vous de choisir si vous voulez des boucles qui commencent dès la naissance des cheveux ou seulement sur les longueurs. 

  • L’art du bouclage : le fer à lisser

    De prime abord, il peut sembler étrange d’utiliser un fer à lisser pour créer des ondulations, mais c’est pourtant l’outil idéal pour obtenir le look « retour de plage » si tendance ! Insérez vos cheveux mèche à mèche dans la pince chauffante, puis tournez-la à 180 degrés (verticalement pour un maximum de rebond). Ensuite, faites glisser délicatement le fer vers le bas en position verticale et vous obtiendrez de magnifiques ondulations souples. Quel modèle choisir ? Cela dépend surtout de la longueur et de la texture de vos cheveux : les fers à lisser de large diamètre sont recommandés pour les cheveux longs et épais, tandis que les modèles plus fins conviennent surtout aux coupes courtes. Ici aussi, c’est le diamètre du fer qui détermine la taille des ondulations (larges ou serrées).

  • L’art du bouclage : les rouleaux

  • L’art du bouclage : les rouleaux
    Les papillotes souples créent des boucles fines et du mouvement dans les cheveux.
    © Getty Images

    Si les rouleaux sont particulièrement doux pour les cheveux, leur utilisation nécessite beaucoup plus de temps que le fer à friser ou à lisser. Il en existe de nombreuses versions différentes, par exemple en fil de fer avec des poils de brosse à l’intérieur ou en aluminium avec revêtement en velours, mais aussi papillotes en mousse, rouleaux Velcro adhésifs et même rouleaux chauffants. En principe, la règle suivante s’applique dans tous les cas : le diamètre du rouleau détermine la taille de la boucle. Si vous voulez obtenir plus de volume, misez sur des rouleaux XXL. Quant aux petites papillotes, elles sont parfaites pour créer des boucles plus fines.

  • L’art du bouclage : le boucleur automatique

    Après le fer à lisser et le fer à friser, un autre outil chauffant déferle sur le marché : le boucleur. Cet appareil enroule automatiquement chaque mèche à partir des pointes autour du rouleau intérieur qui chauffe et boucle les cheveux de manière homogène. Un signal sonore retentit dès qu’il faut retirer la mèche : cela évite de surchauffer les cheveux, avec un timing idéal pour obtenir des boucles parfaites.

  • L’art du bouclage : la brosse ronde

    La brosse ronde est indispensable pour créer le fameux brushing années 80. Utilisez-la pour faire rebiquer les pointes lors du séchage, puis fixez avec de la laque. Néanmoins, la brosse ronde n’est pas réservée qu’aux looks rétro : c’est aussi un outil de choix pour donner de la tenue et du rebond à vos coiffures du quotidien.

  • Pour garder de belles boucles :