Soin | Cheveux Secs

Cheveux fourchus : comment les éviter ?

A moins d’avoir les cheveux courts, vous êtes probablement confrontée au problème des pointes sèches qui fourchent et frisottent. Heureusement, il existe des astuces pour s’en débarrasser.

Spliss
© Veronique Beranger

Des cheveux sains, brillants et sans fourches : avec les bons soins, c’est possible !

Cheveux secs, shampoings agressifs, séchages à température trop élevée ou traitements chimiques… plusieurs facteurs sont responsables de la formation des fourches.

Remède anti-fourches : une astuce maison


Grâce aux nombreux nutriments qu’ils contiennent, les shampooings pour cheveux abîmés, les après-shampooings et les masques peuvent réparer les fourches des cheveux, au moins jusqu’au lavage suivant. Si les fourches sont votre unique problème capillaire, optez pour notre recette beauté spéciale de lavage : mélangez un volume de shampooing avec un volume d’eau dans un récipient. Sur vos cheveux encore secs, appliquez cette solution uniquement au niveau des racines. Faites mousser avec un peu d’eau, puis rincez. La mousse du shampooing se chargera de nettoyer les pointes au moment du rinçage.

Gainer les pointes fourchues

Les soins anti-fourches contiennent de l’huile de silicone qui scelle les pointes dans un film protecteur. Le résultat ? Les cheveux paraissent plus sains et frisottent moins. Attention : n’appliquez pas ce type de soin après chaque shampooing, mais seulement une fois sur trois. Un excès de silicone risquerait d’alourdir vos cheveux ou de les rendre collants. Une ou deux gouttes de fluide réparateur suffisent pour masser les pointes sur cheveux secs. Ces soins pour cheveux fourchus tiennent la distance ! Le gainage siliconé peut résister à plusieurs lavages.

Les coupes d’entretien atténuent les pointes fourchues

Bonne nouvelle : grâce aux nouveaux produits de soin, nous sommes de moins en moins nombreuses à nous plaindre de cheveux fourchus. Ce n’est pas votre cas ? Une visite régulière chez votre coiffeur pourra résoudre le problème à long terme. Les pros du cheveu utilisent une technique spéciale pour camoufler les fourches sous les mèches du dessus, sans couper les pointes de plus d’un centimètre. Un petit rafraîchissement toutes les huit à dix semaines n’empêchera donc pas vos cheveux de continuer à pousser, puisqu’ils gagnent environ 1 à 1,5 cm par mois. Avec une coupe d’entretien à intervalles réguliers, vos cheveux seront resplendissants de santé.

Les armes anti-fourches

Si les pointes fourchues deviennent un problème chronique, investissez dans des produits de qualité. Oubliez tout de suite les peignes bon marché en plastique et les brosses à poils métalliques. Privilégiez les brosses en poils naturels (sanglier) et les peignes en corne véritable ou en bois, beaucoup plus efficaces. Evitez également les peignes et les brosses à crêper, particulièrement agressifs pour vos cheveux.

Autres remèdes contre les pointes fourchues

  • Astuce n° 1 :

    Avec un traitement à la kératine réalisé en salon, vous gagnez jusqu’à six mois de répit contre les pointes fourchues et les frisottis. L’association entre chaleur et fluide réparateur ciblé lisse la fibre avec précision. Vos cheveux paraissent plus sains et plus soyeux. Seul bémol : le prix. Comptez tout de même entre 200 et 300 euros pour ce type de traitement.

  • Astuce n° 2 :

    De nombreux coiffeurs proposent de vous couper les cheveux avec des ciseaux chauds. Cette technique scelle les pointes, mais ne sera réellement efficace que si elle est renouvelée régulièrement.

  • Astuce n° 3 :

    Dans la mesure du possible, renoncez au sèche-cheveux et au fer à lisser pour quelque temps. En desséchant le cheveu, ils favorisent la formation des pointes fourchues.

  • Astuce n° 4 :

    Vos cheveux méritent toujours des attentions particulières, a fortiori quand ils sont mouillés. Après le démêlage, laissez-les tranquilles. Pressez-les délicatement dans une serviette au lieu de les frotter.

  • Astuce n° 5 :

    En cas de pointes fourchues sur cheveux bouclés, vous pouvez appliquer des huiles légères de qualité supérieure comme l’huile d’amande douce, de jojoba, de macadamia ou d’argan. Evitez l’huile d’olive, trop lourde pour les cheveux. Frottez quelques gouttes d’huile entre vos mains, puis massez les pointes en douceur avec vos doigts.