Avril Lavigne avec des mèches roses
Coloration | Se Colorer Les Cheveux

Coloration cheveux : les 5 erreurs à éviter

La coloration maison a révolutionné le monde capillaire. Avec un peu d’entrainement et l’équipement adéquat, il est devenu particulièrement simple de changer de couleur de cheveux. Tellement simple que c’est devenu un réflexe pour de nombreuses femmes qui ne passent plus par leur coiffeur pour ce changement pourtant agressif et drastique. Le risque ? Se retrouver avec une routine de soins non adaptée et des cheveux abimés. Schwarzkopf vous donne les 5 erreurs de coloration cheveux à éviter afin de garder une teinte vibrante le plus longtemps possible.

Choisir une teinte inadaptée

Nos cheveux nous donnent quelquefois bien du fil à retordre. Trop bouclés, trop lisses, trop blonds, trop bruns, nous ne semblons jamais satisfaits de ce que la nature nous a donné. C’est pourquoi nous nous tournons vers la coloration maison afin de modifier au mieux cette injustice. Mais si vous espérez un grand écart de couleur, vous risquez d’être déçue. En choisissant une couleur trop éloignée de votre couleur naturelle, vous risquez de vous retrouver avec une teinte qui ne vous correspond pas. Pour un résultat flatteur, optez pour un, voire deux tons au-dessus ou en dessous de votre couleur de cheveux naturelle, en harmonie avec votre carnation et vos yeux. De plus, l’entretien sera beaucoup moins contraignant. Pour un changement plus drastique, rendez-vous chez un coiffeur professionnel.

Teindre des cheveux secs et abimés

Si vous avez les cheveux abimés, un passage chez le coiffeur s’impose avant d’appliquer votre coloration maison. En effet, la fibre des cheveux secs est poreuse, ce qui permet aux agents chimiques de pénétrer plus facilement à l’intérieur des cheveux. Résultat ? Une couleur passablement différente de celle escomptée et des cheveux durablement abimés. Pour éviter ces ravages, rendez-vous chez votre coiffeur qui vous débarrassera de vos fourches et pointes endommagées. Et pensez à hydrater régulièrement vos cheveux à l’aide d’huiles naturelles pour une chevelure en bonne santé et resplendissante.

Laisser le soin de côté

Chaque boite de coloration maison contient un soin bien souvent oublié après le rinçage de la couleur. Pourtant ce masque est primordial pour une couleur brillante et intense ! La prochaine fois, au lieu de le planquer dans un tiroir, laissez-le poser 5 minutes sur vos cheveux essorés. Ce soin spécial va resserrer les écailles de vos cheveux afin de les protéger tout en fixant votre nouvelle teinte.

Ne pas utiliser les bons produits coiffants

Une grande erreur de débutant reste de continuer à utiliser les mêmes produits coiffants après une coloration. Or, les cheveux colorés requièrent des traitements spécifiques. Plus fragiles et poreux, ils se dessèchent sous l’effet de l’alcool contenu dans la majorité des produits coiffants. Tournez-vous vers des soins spéciaux qui vont nourrir les cheveux colorés en profondeur et entretenir leur couleur.

Astuce : pour éviter de dégorger votre couleur, essayez d’espacer vos shampoings au maximum, surtout après votre coloration.

Refaire une coloration dans son intégralité

Dès que les racines se font apparentes, le premier réflexe est de se jeter sur sa boite de coloration. Le piège ? Recolorer toute sa chevelure au lieu de se contenter de rafraichir les racines. Vos cheveux, déjà abimés, risquent d’être asphyxiés par cette dose supplémentaire de colorant. Au lieu d’être vibrant de santé, ils vont ternir et se dessécher encore plus rapidement. Après vous être occupée de la coloration de vos racines, appliquez un masque colorant sur l’ensemble de votre chevelure pour raviver votre couleur et la protéger. Prendre soin de sa coloration n’a jamais été aussi facile !

Découvrez: