Marilyn Monroe coupe années 50
Coiffure | Des Années 20 aux années 80

Coiffure années 50 : les ondulations de sirène mises à l’honneur

Blake Lively fait sensation à chacune de ses apparitions avec des boucles hollywoodiennes tout droit sorties des années 50. Qu’elle arbore une coupe mi-longue et dégradée dans « Adaline » ou une crinière de sirène dans la série à succès « Gossip Girl », Blake mise tout sur des ondulations maîtrisées pour une coiffure glamour en toutes circonstances. Elle accentue le côté vintage de son look avec des yeux de chat et une bouche rouge parfaitement dessinée. Son secret pour réussir des coiffures années 50 sur cheveux longs ? Une coupe adaptée et inspirée des grandes icones d’Hollywood et une méthode de fixation tout aussi rétro : les « pin curls » que l’on pourrait traduire par « pinces à cheveux ». Schwarzkopf vous dévoile les secrets d’une coiffure pour femme années 50 réalisée dans les règles de l’art.

Coupe années 50 : la « Middy », la « Middy Plus », et la « Long Length »

Long Length Dita von Teese

Dita von Teese a depuis longtemps adopté la coupe "Femme Fatale"

Tout au long des années 40 et 50, les coiffures des femmes se sont uniformisées. On a vu l’apogée de coiffures esthétiques, sophistiquées, mais faciles à réaliser à la maison une fois la bonne coupe trouvée. Six coupes de cheveux basiques ont vu le jour : particulièrement précises et détaillées, elles permettent de réaliser toutes les coiffures tendances, des boucles glamour de Marilyn aux longueurs ondulées d’Anita Ekberg. De ces coiffures, trois ont marqué leur époque : la « Middy », la « Middy Plus », et la « Long Length ».

 

La « Middy » était la coupe des années 50 la plus populaire parmi les femmes, aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis, grâce à sa longueur versatile. Elle fut introduite par Ivan of Hollywood et popularisée par Marilyn Monroe. La particularité de la « Middy » est sa forme en U qui rappelle un fer à cheval. La longueur totale de la pointe du U ne doit pas dépasser 10 centimètres, si elle dépasse, elle devient une « Middy Plus » arborée notamment par Hedy Lammarr. L’avantage de ses deux coupes années 50 ? Elles permettent de créer de magnifiques ondulations parfaitement dégradées, mais également des coiffures relevées, comme les cheveux roulottés.

 

La « Long Length », surnommée « Femme Fatale », est portée notamment par Rita Hayworth. Elle descend jusqu’à 15 centimètres, pour arriver juste en dessous des épaules. La forme en U particulièrement allongée permet de créer une cascade de boucles semblable à celle de Blake Lively. Même si ces coiffures années 40-50 restent splendides, elles nécessitent beaucoup d’entretien. Si vous vous lancez dans ce look rétro, il vous faudra apprendre à boucler vos cheveux à l’ancienne.

Pin curls : la base de toute coiffure années 50

Les pin curls sont des schémas de coiffure à réaliser pour obtenir naturellement des ondulations de sirène. Cela consiste à former des boucles serrées en suivant un plan et un sens très précis. On va ensuite fixer les boucles à l’aide de pinces à cheveux, laquer, puis laisser poser toute une nuit, protégées par un foulard. Une fois toutes les pinces enlevées vient l’étape délicate de la mise en forme, largement facilitée par les coiffures précédemment citées. Lorsqu’on adopte la méthode des pin curls pour créer des coiffures années 50 pour cheveux courts ou longs, il est important d’apprendre à brosser soigneusement ses boucles. Pour des ondulations parfaites, prenez une brosse en poil de sanglier et brossez vos cheveux par en-dessous, en modelant la boucle avec votre main libre. Une fois mise en place, il ne vous reste plus qu’à laquer à outrance votre coiffure. Elle restera ainsi en place tout au long de la journée.

Découvrez: